20 – Jean-Pierre Baret n’est pas l’enfant de Jeanne Barret

Pour Henriette Dussourd et ses successeurs, l’enfant de Jeanne Barret serait né à Paris en janvier 1765. Elle donne des renseignements précis et notamment le n° matricule de l’enfant  (n° 152). Ce renseignement est précieux, car il permet d’accéder à différentes sources.

Enfant Jeanne Barret - Archives 1

Extrait de la page 24 de : Henriette Dussourd, Jeanne Baret (1740-1816), première femme autour du monde,Moulins, 1987, 84 p

Introduction

Le vocable d’« enfants assistés » recouvre en fait plusieurs catégories d’enfants (trouvés, assistés, moralement abandonnés, pupilles de l’assistance, temporairement recueillis, en dépôt, secourus) et d’institutions chargées de les recueillir.

En ce qui concerne Jean Pierre Baret, il entre dans la catégorie des enfants trouvés (1639-1858) qui regroupent les enfants trouvés, abandonnés et orphelins ;
Le plus souvent l’enfant va naître au domicile de la mère ou de celui de la sage-femme. Ensuite n’étant pas sevré, il part chez une nourrice rural.

Les documents au 3.12.2014

Le numéro matricule de l’enfant est : 152 ou encore 152 bis.

Enfant Jeanne Barret - Archives 2

Dossier des Procès-verbaux. Il y a deux documents aux Archives de la Ville de Paris.

Document n°1

Enfant Jeanne Barret - Archives 3

« … enfants de sexe masculin paraissant nouvellement né, trouvé………………..rue de la Lune dans la maison de Madame Boulard, sage-femme dans les langes duquel enfant……s’est trouvé ……………lequel est demeuré ci annexé après avoir et ce par nous paraphé ……….de laquelle exposition n’avons pû avoir aucune autre connaissance. Fait et délivré en notre Hôtel ; à Paris, ce treize janvier1765… deux heures ….

Signature : Duchesne.

En haut et en bas par une autre écriture : 152 bis, gn et Jean Pierre Barret

 

Document n°2 dans le même dossier que le n°1

Enfant Jeanne Barret - Archives 4

Gn  152 bis (de la même écriture que sur le n°1)

L’an mil sept cent soixante-cinq, le trente janvier a été baptisé en l’église de Notre Dame de Bonne Nouvelle, Jean Pierre, fils de Jean-Claude Baret, domestique et de Marie Madeleine Henrique ( ?) de la ….. Signature : illisible.

Autre paragraphe d’une autre écriture , mais identique au document 1 et avec la même signature (commissaire ?) :

Paraphé ne varietur par nous com(missaire)……soussigné suivant notre procès verbal de ce jourd’hui treize janvier 1765

…………………

Signature : Duchesne

 

Commentaire :

–       Ces deux documents sont liés par le n° 152 bis et surtout par la date du treize janvier 1765 de la main du commissaire Duchesne ayant établi le procès-verbal. Son nom est reporté sur le registre (doc. N° 3)

–       Le baptème a lieu en l’église Notre Dame de Bonne Nouvelle, c’est-à-dire très proche du domicile (rue de la Lune) de la sage femme et loin du domicile de Jeanne Barret.

–       Cet enfant a un père : Jean Claude baret et une mère : Marie-Madeleine Henrique ( ?). A l’époque, on trouve des Baret et des Barret dans les registres reconstitués de la Ville de Paris. La pluplart des origunaux ayant brulés pendant la Commune.

 

Registre des Enfants trouvés doc.n°3

 

Enfant Jeanne Barret - Archives 5        Enfant Jeanne Barret - Archives 6

 

 

 

 

 

Enfant Jeanne Barret - Archives 7

ObservationsN° de l’enfant
..............
De Paris - Donné à Françoise
Bernage femme de Jean Delouye demeurant à Courdemanche près de Dreux …….mineur. commission Mort 3 février 1765, chez Marie Mad.. Pizon, femme de Pierre Chaillorey demeurant (Saint) Remi (Rémy) sur Avre.
152 bis gn

Commentaires :

–       Courdemanche et Saint Rémy sur Acre sont distants de 7 km

–       L’enfant a été placé successivement dans deux familles

Enfant Jeanne Barret - Archives 8

N° de l’enfantDate de paiementf du journalNombre des mois à prixSomme payéesEchéances des mois acquités
....................
152
BisDuchesse du 13 janvier
gn14 janvier 17651 à 7714 février 1765
19 avril 17651

 

Inhumation de jean Pierre Barret – doc.n°3

Enfant Jeanne Barret - Archives 9 Registre paroissial de Saint-Rémy-sur-Avre, période 1760 – 1781, côte : 3 E 359/002, page 51


Inhumation d’un enfant trouvéL’an mil sept cens soixante cinq, le troisième jour de février Jean pierre Baret de l’hôpital des enfants trouvés, suivant le billet en parchemin contenant des noms, surnom et le jour de la réception dans les ….hôpital en date du treizième jour de janvier de la présente année, décédé hier chez marie Madeleine Pizot, femme de pierre Chaillonp, domestique, sa nourrisse, âgé d’environ vingt jours a été inhumé au cimétière de ceans par moi Michel Bonnes, curé de ce lieu, soussigné, en présence de Léonard Caillé sacristain, qui a signé avec nous le présent acte

Signature : Caillé et Bonnes

 Conclusion :

–       Jean- Pierre Baret n’est pas le fils de Jeanne Baret, la cohérence des documents permette de retenir le nom du père et de la mère de cet enfant.

–       La méprise de l’interprétation d’Henriette Dussourd provient probablement qu’elle ait été en présence que d’une partie des documents. Cela peut s’expliquer par le fait qu’elle a fait faire cette recherche par un ami habitant Paris, comme le montre le courrier ci-dessous :

Enfant Jeanne Barret - Archives 10

Lettre (auteur inconnu) trouvée dans les notes de Henriette Dussourd, remise à Guy Commerson qui les a ensuite remise à Daniel Lafouge qui lui-même les a gracieusement mis à disposition de Gilles Pacaud.